ACTIVITE ET RECRUTEMENT EN 2015 : année en demi teinte

D’après les données fournies par Observia concernant la branche Boulangerie et Pâtisserie industrielle, l’année 2015 traduit l’attentisme prudent des entreprises dans le contexte économique que l’on connait.

 

29% des entreprises ont annoncé avoir vu leur activité progresser, contre 24% qui reconnaissent l’avoir baissé. La conjoncture défavorable, la concurrence forte et la baisse de la demande sont les 3 premiers facteurs invoqués.

 

Les prévisions 2016 ne sont guère plus enthousiastes : un quart seulement des entreprises tablent sur un développement de leur activité, 10% sur une baisse, 16% d’entre elles affirment n’avoir aucune visibilité.

 

Le bilan des recrutements en 2015 reflète cette tendance. Moins d’un établissement sur 2 (43%) a embauché l’an dernier, pour un total de 4153 postes (dont plus du quart en saisonniers).

Les deux-tiers de ces recrutements se sont effectués en CDD, 10% en apprentissage, le reste en CDI.

Les entreprises connaissent des difficultés de recrutement pour 39% d’entre elles. Manque de motivation, de professionnalisme, inadéquation aux profils de postes, pénurie de candidats sont les principaux motifs invoqués.

30% des entreprises du secteur pensent embaucher pour 2016.