ADHESION : LE FOURNIL DU CHABLAIS, le retour

A 40 ans, avec une formation d’ingĂ©nieur et une longue expĂ©rience en panification industrielle, briocherie et traiteur, rien ne prĂ©disposait Philippe Bainier, qui avait crĂ©Ă© le Fournil du Chablais avec Paul GrĂ©pillat, Ă  se retrouver aujourd’hui Ă  la tĂŞte d’un rĂ©seau de 8 boulangeries situĂ©es entre Thonon-les-Bains  (oĂą il a ouvert son premier magasin en 2003), Evian, Publier et Maxilly.

 

« Je voulais montrer qu’il Ă©tait possible d’offrir des produits fabriquĂ©s de manière artisanale au plus grand nombre, justifie Philippe Bainier. Â» Après avoir travaillĂ© en fabrication sans avoir de contact avec le consommateur final, j’ai compris que l’échange, la reconnaissance, le sourire de nos clients Ă©taient plus gratifiants qu’un acheteur de la grande distribution (sic) !» Sensible aux produits, Ă  leur qualitĂ©, il va donc mettre son expĂ©rience passĂ©e au service de la tradition, mais aussi d’une organisation qui lui permette de produire et de livrer en frais la grande majoritĂ© des produits (pains, viennoiserie, traiteur et pâtisserie).

 

Avec 76 salariés, dont 12 boulangers et 12 pâtissiers, Philippe Bainier doit faire face à d’autres préoccupations que la qualité des produits. Attentif à l’évolution du marché, aux attentes des clients, il prévoit une nouvelle ouverture de magasin cette année, sur Thonon, davantage axé sur le snacking.

 

Le Fournil du Chablais avait été adhérent de la FEB a ses débuts. Un retour que nous associons à la réussite de cette entreprise savoyarde, et qui participe au dynamisme de la profession dans cette région.