ADHESION : LE FOURNIL DU CHABLAIS, le retour

A 40 ans, avec une formation d’ingĂ©nieur et une longue expĂ©rience en panification industrielle, briocherie et traiteur, rien ne prĂ©disposait Philippe Bainier, qui avait crĂ©Ă© le Fournil du Chablais avec Paul GrĂ©pillat, Ă  se retrouver aujourd’hui Ă  la tĂȘte d’un rĂ©seau de 8 boulangeries situĂ©es entre Thonon-les-Bains  (oĂč il a ouvert son premier magasin en 2003), Evian, Publier et Maxilly.

 

« Je voulais montrer qu’il Ă©tait possible d’offrir des produits fabriquĂ©s de maniĂšre artisanale au plus grand nombre, justifie Philippe Bainier. Â» AprĂšs avoir travaillĂ© en fabrication sans avoir de contact avec le consommateur final, j’ai compris que l’échange, la reconnaissance, le sourire de nos clients Ă©taient plus gratifiants qu’un acheteur de la grande distribution (sic) !» Sensible aux produits, Ă  leur qualitĂ©, il va donc mettre son expĂ©rience passĂ©e au service de la tradition, mais aussi d’une organisation qui lui permette de produire et de livrer en frais la grande majoritĂ© des produits (pains, viennoiserie, traiteur et pĂątisserie).

 

Avec 76 salariĂ©s, dont 12 boulangers et 12 pĂątissiers, Philippe Bainier doit faire face Ă  d’autres prĂ©occupations que la qualitĂ© des produits. Attentif Ă  l’évolution du marchĂ©, aux attentes des clients, il prĂ©voit une nouvelle ouverture de magasin cette annĂ©e, sur Thonon, davantage axĂ© sur le snacking.

 

Le Fournil du Chablais avait été adhérent de la FEB a ses débuts. Un retour que nous associons à la réussite de cette entreprise savoyarde, et qui participe au dynamisme de la profession dans cette région.