ANALYSES FARINE : c’est parti pour une 3e campagne

La FEB lance son 3e  observatoire bisannuel d’analyses pour mesurer les teneurs des éventuels contaminants (Chorpyriphos, Cypermethrin, Diazinon, etc.), mycotoxines (champs et stockage)  et métaux lourds dans les farines, mais aussi les produits finis.

 

Cet observatoire se base sur le volontariat, sachant que les entreprises qui y participent voient les frais d’analyses pris pour moitié en charge par la FEB. En 2014, une vingtaine d’entreprises avaient participé à la campagne.

Cet observatoire permet de donner à la profession une vision indépendante et rigoureusement scientifique des matières premières et des produits finis en matière de sécurité alimentaire. Il permet d’anticiper les risques de crise sanitaire, et d’apporter des réponses aux médias. Les résultats individuels restent entièrement anonymes.

 

La FEB s’est associée cette année  avec le GERBOPA , pour mener conjointement une partie des analyses.