boulangerie : enfin la liberté dans le Finistère !

Fermeture hebdomadaire des boulangeries : abrogation de l’arrêté dans le Finistère

 A la suite de la demande de la FEB et à l’issue d’une consultation des boulangeries finistériennes, l’arrêté préfectoral du 29 juin 1998, obligeant les boulangeries à fermer un jour par semaine, a été abrogé.

 

Désormais les boulangeries finistériennes pourront ouvrir quand elles veulent

 

Alors que le gouvernement entreprend la modernisation des règles encadrant le travail en France et où la libération des énergies constitue une priorité, il apparaît nécessaire d’accorder aux boulangers-pâtissiers qui le souhaitent la possibilité de travailler quand ils veulent afin qu’ils puissent répondre aux attentes des consommateurs. C’est pourquoi la FEB salue l’abrogation de cet arrêté, qui permettra aux entrepreneurs de ce département (le 17eme en France) de développer leur activité.

 

En effet, dans un contexte économique tendu pour les boulangers-pâtissiers subissant de plein fouet la hausse du prix des matières premières (beurre, œufs) et le poids de la fiscalité, ce secteur reste encore trop confronté à des contraintes réglementaires obsolètes qui freinent son essor.

 

Les Français majoritairement pour l’abrogation d’une loi obsolète

 

Selon un sondage Ifop pour la FEB en juillet 2017, qui cherchait à évaluer le regard des Français sur l’obligation de la fermeture hebdomadaire des boulangeries et paneteries : près de 87% des personnes interrogées trouvent important de pouvoir trouver du pain près de chez eux quand ils le souhaitent. En outre, une majorité des sondés (56%) sont favorables à la liberté d’entreprendre et de laisser le choix aux boulangers et dépôts de pain d’ouvrir quand ils veulent.

 

A propos de la FEB

La FEB est une organisation professionnelle ayant pour mission de regrouper et représenter les entrepreneurs français de boulangerie, pâtisserie et viennoiserie. Elle comprend plus de 260 adhérents, soit 80% environ du secteur des industries de BVP, des principales chaines de boulangerie et panèterie. La FEB représente 8,5 milliards de chiffres d’affaires dont 2 milliards à l’export.

Elle est présidée par Sébastien TOUFLET (TOUFLET BOULANGER). Matthieu LABBE en est le délégué général.