Dans les Pyrénées-Atlantiques, les artisans rejoignent la FEB

Dans ce dĂ©partement oĂą l’Etat a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© par le tribunal administratif (jugement du 7 juin 2018 du TA de Pau), on observe une modification profonde du positionnement d’artisans localement : ils souhaitent voir abroger les arrĂŞtĂ©s ‘obligation de fermeture.  Ce sont pas moins de 26 artisans qui ont rejoint la fĂ©dĂ©ration ces dernières semaines.

 

L’ouverture 7 jours sur 7 est une nĂ©cessitĂ© pour ces boulangers, dans un dĂ©partement touristique, ils ont dĂ©cidĂ© de se rapprocher de la fĂ©dĂ©ration pour la soutenir dans sa dĂ©marche engagĂ©e depuis plusieurs annĂ©es dans ce dĂ©partement.

 

Une consultation est organisĂ©e par les services de l’Etat dans ce territoire afin de faire dĂ©gager une majoritĂ© claire des professionnels sur le maintien ou l’abrogation de cet arrĂŞtĂ©.

 

Les français partagent majoritairement l’envie profonde des professionnels de la boulangerie. Selon un sondage IFOP de 2017, 56% d’entre eux sont favorables à l’abrogation des dispositions interdisant la liberté d’entreprendre dans le secteur. Le mode de consommation des Français mute, il faut donner aux boulangers les moyens de s’adapter et pour cela, les dispositions légales doivent évoluer.