Etiquetage nutritionnel : pains et viennoiseries au cœur du test

NEWSLETTER 12 Etiquetage

 

Les conditions d’expérimentation de l’étiquetage nutritionnel tel que prévu dans le cadre de la loi de modernisation du système de santé se précisent. Durant 3 mois, de septembre à fin novembre prochain, vont être expérimentés les 4 systèmes d’étiquetage retenus par le comité scientifique du ministère, sur 3 familles de produits : les pains, les viennoiseries et les produits traiteurs, et ce dans une cinquantaine de supermarchés présents dans les régions Ile-de-France, Haut de France, Normandie et Rhône-Alpes. Trois enseignes participent à l’expérimentation : Carrefour, Auchan, et Casino.

 

Durant cette période, l’évaluation des achats sera donc observée. Des études qualitatives seront également menées pour mesurer la compréhension de l’information nutritionnelle, notamment le logo testé et l’impact sur les choix des consommateurs. Le rapport final du comité scientifique, qui traitera les données recueillies, devrait être remis à la fin de l’année.

 

Rappelons que les 4 tests expérimentés sont : le système nutri-score (le 5C proposé par le professeur Hercberg), le système SENS développé par la grande distribution et soutenu par certains industriels, le système Nutri-repères, GDAs améliorés monochromes, conformes à l’article 35 du règlement INCO, développés par certains industriels, et le Traffics light, porté  à l’expérimentation par certaines multinationales.