Les Français et le pain : nouvelles habitudes d’achat et de consommation

Les résultats de l’étude menée par l’Institut QualiQuanti sur les nouvelles habitudes d’achat et de consommation des Français sur tous les types de pains ont été présentés ce lundi 8 février  lors d’une conférence de presse sur le salon Europain. Une affluence sans précédent, qui témoigne de l’intérêt des médias et des professionnels pour les nombreuses données recueillies au travers des milliers de réponses collectées par l’institut. Pascal Cantenot, président de la FEB, Bernard Valluis, président du CIFAP et Stéphane Lacroix, président de la CSLF, ont commenté les résultats de cette étude.

 

L’étude révèle notamment que :

  • L’avenir du pain passe par l’association entre plaisir et santĂ© (52% des Français estiment que le pain est bon pour la santĂ©). Pour cela, il doit poursuivre ses efforts d’adaptation : aux diffĂ©rents âges de la vie, Ă  tous les moments du quotidien (repas, fĂŞtes, sport), aux grandes tendances (envie de dĂ©couvrir, d’associer alimentation et forme).
  • La qualitĂ© est le premier critère de choix, celui qui conduit le consommateur Ă  privilĂ©gier tel ou tel point de vente pour acheter son pain. Le prix ne vient qu’ensuite. Il doit toujours ĂŞtre justifiĂ©, mais n’est rĂ©ellement dĂ©cisif que lorsqu’il est trop haut, ou très bas.

Rappelons que l’étude sur les Français et le pain a été réalisée à l’initiative de la Fédération des Entreprises de Boulangerie (FEB), avec la collaboration du Syndicat de la Panification Croustillante et Moelleuse, du Centre d’Information sur les Farines et le Pain (CIFAP), de la Chambre Syndicale Française de la Levure (CSFL), et du syndicat national des Fabricants de produits intermédiaires pour la Boulangerie, la Pâtisserie et la Biscuiterie (SYFAB).

 

Un décryptage de cette étude est proposé le 10 mars prochain, à l’aéroport Lyon-St Exupéry dans le cadre d’une journée technique consacrée à l’impact des évolutions du digital dans les points de vente.

 

 


Document(s) joint(s)