OEUFS AU FIPRONIL

Quelques semaines après le pic médiatique déclenché par l’affaire des œufs au fipronil, la FEB est en contact étroit avec les différentes parties prenantes.

 

En pièce jointe, un article paru dans L’Opinion dans lequel Gil Rivière-Wekstein dĂ©clare : « L’affaire des oeufs au Fipronil dĂ©montre par l’absurde, que les fraudes sont dĂ©couvertes et enrayĂ©es très vite. Ce “scandale” est presque plus rassurant qu’autre chose ».

 

La FEB aura le plaisir de l’accueillir lors de son prochain Comité directeur le 20 septembre dans nos locaux.


Document(s) joint(s)