Quelles sont les pâtisseries préférées des français ?

A la veille du premier Salon de la pâtisserie qui se tiendra Porte de Versailles à Paris les 15-16 et 17 juin prochains, la Fédération des Entreprises de Boulangerie (FEB) a souhaité, via un sondage* réalisé par l’institut Ifop, interroger les français sur leurs préférences et leurs habitudes de consommation en matière de pâtisseries.

 

 

Le classement des pâtisseries préférées des français

 

Les résultats du sondage Ifop révèlent que ce sont les gâteaux au chocolat (opéra, fondant, forêt noire…) qui occupent la tête du classement. Suivent en deuxième et troisième position à égalité de vote les tartes (pommes, poires) et les éclairs (café, chocolat). Le mille-feuille, le Paris-Brest, le baba au rhum et le cookie complètent le classement.

 

Les boulangeries-pâtisseries, lieux privilégiés d’achat

 

Autre enseignement important de ce sondage, 74 % des français interrogés déclarent acheter des pâtisseries, dont 12 % souvent et 62 % de temps en temps ; preuve que la pâtisserie occupe une place privilégiée dans le menu des français. 66 % d’entre eux déclarent par ailleurs acheter leurs pâtisseries en boulangerie/pâtisserie contre 20% en grande ou moyenne surface. 14 % des sondés privilégient le fait-maison.

 

Le plaisir et la volonté d’offrir comme moteurs principaux de consommation

 

Pour 88 % des français interrogés, c’est le « plaisir gustatif » qui justifie la décision d’achat de pâtisseries. Suit derrière pour 71 % d’entre eux « le plaisir d’en offrir à ses proches » (enfants, conjoints, collègues…). Si la pâtisserie est de préférence partagée dans des cadres conviviaux, 29 % des français affectionnent l’achat de pâtisseries pour leur « facilité à se consommer rapidement ». 12% des français interrogés déclarent enfin consommer des pâtisseries par « habitude ».

 

 

Matthieu Labbé, délégué général de la FEB a déclaré : « Le résultat de ce sondage et la tenue de la première édition du salon de la pâtisserie illustrent la place de choix qu’occupe les pâtisseries dans l’alimentation des français. Le plaisir gustatif et le plaisir d’offrir sont des moteurs de consommation clés. Nous notons enfin avec satisfaction que les boulangerie/pâtisseries demeurent les lieux privilégiés d’achats de pâtisseries pour les français. »

 

*Etude de l’Ifop pour la FEB rĂ©alisĂ©e par questionnaire auto-administrĂ© en ligne du 3 au 4 avril 2018, auprès d’un Ă©chantillon de 1002 personnes, reprĂ©sentatif de la population française âgĂ©e de 18 ans et plus. La reprĂ©sentativitĂ© de l’échantillon a Ă©tĂ© assurĂ©e par la mĂ©thode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogĂ©e) après stratification par rĂ©gion et catĂ©gorie d’agglomĂ©ration.

 

 

A propos de la FEB – Fédération des Entreprises de Boulangerie

 

La FEB est une organisation professionnelle ayant pour mission de regrouper et représenter les entrepreneurs français de boulangerie, pâtisserie et viennoiserie. Elle comprend plus de 260 adhérents, soit 80% environ du secteur. La FEB représente 8,5 milliards de chiffres d’affaires dont 2 milliards à l’export.

 

Contact Presse : Pauline Massa / pauline.massa@shan.fr / 07 76 15 33 00

Contact Ifop : Frédéric Dabi / Mathilde Moizo / mathilde.moizo@ifop.com / 01 45 84 14 44


Document(s) joint(s)